Hymnes et Cantiques : 250 à 259

 

Édition 1991

 

Table des matières :

1     Cantique 250

2     Cantique 251

3     Cantique 252

4     Cantique 253

5     Cantique 254

6     Cantique 255

7     Cantique 256

8     Cantique 257

9     Cantique 258

10      Cantique 259

 

 

1                        Cantique 250

 

Cantique 250 verset 1

 

Une nacelle, en silence,

Vogue sur un lac d’azur ;

Tout doucement elle avance,

Sous un ciel tranquille et pur.

Mais soudain le vent s’élève,

Chassant un nuage noir,

{ Et les vagues qu’il soulève

Font trembler, car c’est le soir. } (bis)

 

Cantique 250 verset 2

 

Grande alors est la détresse

Des voyageurs éperdus ;

Grande est aussi leur faiblesse,

Leur foi ne les soutient plus.

Mais il en est Un qui veille

Sur eux tous, bien qu’endormi,

{ Ah ! faudra-t-il qu’on l’éveille ?

N’est-il plus leur tendre Ami ? } (bis)

 

Cantique 250 verset 3

 

Maître, es-tu donc insensible ?

Tu le vois, nous périssons !

Tout miracle t’est possible,

Sauve-nous, nous t’en prions !

D’eux aussitôt il s’approche,

Puis il dit au vent : Tais-toi !

{ Et tendrement leur reproche

D’avoir eu si peu de foi. } (bis)

 

Cantique 250 verset 4

 

Ainsi, souvent dans la vie,

L’orage assombrit nos cœurs,

Bien que pour nous Jésus prie,

Prêt à calmer nos terreurs.

Comptons mieux sur sa tendresse :

Son cœur ne saurait changer ;

{ De ses brebis en détresse

Il est toujours le Berger. } (bis)

 

 

2                        Cantique 251

 

Cantique 251 verset 1

 

Ô fugitif ! Sans but et sans asile,

Bien loin de Dieu que tu fuis sans raison,

Veux-tu goûter la paix de l’Évangile ?

Enfant perdu, reviens à la maison !

 

Cantique 251 verset 2

 

Le temps s’enfuit, l’éternité s’avance ;

Du grand salut c’est encor la saison ;

Lève-toi donc, et plein de confiance,

Enfant perdu, reviens à la maison !

 

Cantique 251 verset 3

 

Viens recevoir la robe la plus belle,

Et de tes maux la pleine guérison.

Viens au festin de la joie éternelle ;

Enfant perdu, reviens à la maison !

 

 

3                        Cantique 252

 

Cantique 252 verset 1

 

Ô vous qui n’avez pas la paix,

Venez, Jésus la donne ;

Sa bonté, son amour, jamais

N’ont repoussé personne.

Quand Jésus remplit un cœur

Il déborde de bonheur

Et l’effroi ne l’atteint plus :

Gloire, gloire à Jésus !

 

Cantique 252 verset 2

 

Ô vous qui souffrez isolés,

Venez, Jésus vous aime ;

Pour secourir les désolés

Il est venu lui-même.

Quand Jésus remplit un cœur

Il déborde de bonheur ;

Triste et seul, il ne l’est plus :

Gloire, gloire à Jésus !

 

Cantique 252 verset 3

 

Vous qui tremblez sous la terreur

Que la mort vous inspire,

Venez, Jésus le Rédempteur

A détruit son empire.

Avec lui nous revivrons,

Avec lui nous régnerons,

Et la mort ne sera plus :

Gloire, gloire à Jésus !

 

 

4                        Cantique 253

 

Cantique 253 verset 1

 

Une bonne nouvelle

A retenti,

Ami ! Jésus t’appelle ;

Ah ! viens à lui !

Troublé par la loi sainte,

De tes péchés confus,

Sans retard et sans crainte,

Viens à Jésus !

 

Cantique 253 verset 2

 

Vois-le sur le Calvaire

Mourant pour toi,

Victime volontaire

Sur une croix.

Au sang qui purifie

L’homme souillé, perdu,

Que ton cœur se confie !

Viens à Jésus !

 

Cantique 253 verset 3

 

De sa miséricorde

Jésus fait don.

Au pécheur il accorde

Un plein pardon.

Hâte-toi ! le temps passe,

Passe et ne revient plus.

Aujourd’hui, jour de grâce,

Viens à Jésus !

 

Cantique 253 verset 4

 

Viens, que rien ne t’arrête,

Viens à l’instant ;

La délivrance est prête ;

Jésus t’attend.

En lui si tu veux croire,

Tes péchés ne sont plus,

Et tu peux chanter : Gloire,

Gloire à Jésus !

 

 

5                        Cantique 254

 

Cantique 254 verset 1

 

Jésus est là, qui t’appelle :

Il ne veut que ton bonheur.

Réponds à sa voix fidèle,

Car il est le Dieu Sauveur.

 

Refrain :

Viens à lui, viens à lui !

Viens à Jésus aujourd’hui.

 

Cantique 254 verset 2

 

Ah ! pourquoi le faire attendre ?

Depuis trop longtemps déjà

Tu refuses de l’entendre ;

Ne tarde plus ! Il est là.

Viens à lui, etc.

 

Cantique 254 verset 3

 

Il est là, t’offrant sa grâce,

Un pardon immérité,

La paix, qui jamais ne passe,

Le ciel, la félicité.

Viens à lui, etc.

 

 

6                        Cantique 255

 

Cantique 255 verset 1

 

C’est encor temps ! À la vie éternelle,

En cet instant le Fils de Dieu t’appelle.

C’est Jésus ! réponds-lui !

Oh ! viens, entre aujourd’hui !

 

Cantique 255 verset 2

 

Pour le festin la salle est déjà prête ;

Les conviés se rendent à la fête.

Viens aussi, réponds-lui !

Oh ! viens, entre aujourd’hui !

 

Cantique 255 verset 3

 

C’est encor temps, car la porte est ouverte,

Par le Sauveur l’entrée en est offerte.

Viens aussi, réponds-lui !

Oh ! viens, entre aujourd’hui !

 

Cantique 255 verset 4

 

Demain ! Sais-tu ce que demain t’apporte ?

Plusieurs en vain frapperont à la porte !

À jamais loin de lui !

Oh ! viens, entre aujourd’hui !

 

Cantique 255 verset 5

 

Ne tarde pas à répondre à sa grâce,

Il reste encor aujourd’hui de la place.

Maintenant, viens à lui !

Oh ! viens, entre aujourd’hui !

 

 

7                        Cantique 256

 

Cantique 256 verset 1

 

Entends la voix qui t’arrête,

Aujourd’hui sur le chemin,

Où tu vas, baissant la tête,

N’osant penser à ta fin.

 

Refrain :

Reviens au Dieu qui pardonne,

Tu trouveras le bonheur.

Dieu ne repousse personne !

N’est-il pas le Dieu Sauveur ?

 

Cantique 256 verset 2

 

Aujourd’hui Jésus t’appelle.

Sa grâce est un libre don ;

Il jugera le rebelle

Qui refuse son pardon.

Reviens au Dieu qui pardonne, etc.

 

Cantique 256 verset 3

 

Jusqu’à la croix du Calvaire

Il est venu te chercher ;

Il endura la colère

Pour expier le péché.

Reviens au Dieu qui pardonne, etc.

 

Cantique 256 verset 4

 

Cette voix se fait pressante :

Crois en Jésus aujourd’hui !

Que ton âme, confiante,

Se repose en paix sur lui !

Reviens au Dieu qui pardonne, etc.

 

 

8                        Cantique 257

 

Cantique 257 verset 1

 

Entends-tu ? Jésus t’appelle ;

Viens à lui car il t’attend.

À cette voix si fidèle

Tu résistas trop longtemps.

 

Refrain :

Le temps fuit, l’heure s’envole ;

Ouvre ton cœur à Jésus,

Obéis à sa parole ;

Hâte-toi, ne tarde plus !

 

Cantique 257 verset 2

 

Les vanités de la terre,

Le monde vil et trompeur,

Ont assez longtemps fait taire

Ta conscience et ton cœur.

Le temps fuit, l’heure s’envole, etc.

 

Cantique 257 verset 3

 

Plein d’amour pour le coupable,

Jésus mourut sur la croix ;

Oui, ce Sauveur adorable,

Ami ! s’est livré pour toi.

Le temps fuit, l’heure s’envole, etc.

 

Cantique 257 verset 4

 

À ta porte il frappe encore ;

Ouvre à ton Libérateur,

Et pour toi luira l’aurore

Du véritable bonheur.

Le temps fuit, l’heure s’envole, etc.

 

Cantique 257 verset 5

 

Aujourd’hui le Sauveur passe ;

Ne compte pas sur demain.

Aujourd’hui c’est jour de grâce :

Regarde, il te tend la main.

Le temps fuit, l’heure s’envole, etc.

 

 

9                        Cantique 258

 

Cantique 258 verset 1

 

Tel que je suis, sans rien à moi,

Sinon ton sang versé pour moi

Et ta voix qui m’appelle à toi,

Agneau de Dieu, je viens, je viens !

 

Cantique 258 verset 2

 

Tel que je suis, bien vacillant,

En proie au doute à chaque instant,

Lutte au-dehors, crainte au-dedans,

Agneau de Dieu, — je viens ! (bis)

 

Cantique 258 verset 3

 

Tel que je suis... Ton grand amour

A tout expié sans retour.

Je puis être à toi dès ce jour,

Agneau de Dieu, — je viens ! (bis)

 

 

10                  Cantique 259

 

Cantique 259 verset 1

 

Jésus frappe à votre porte :

Ouvrez-lui ! Ouvrez aujourd’hui !

C’est le salut qu’il apporte :

Ouvrez-lui ! Ouvrez aujourd’hui !

Il vient vous offrir sa grâce ;

Chez vous il veut prendre place ;

Le temps presse, le temps passe ;

Ouvrez-lui ! Ouvrez aujourd’hui !

 

Cantique 259 verset 2

 

Ouvrez ! c’est lui qui pardonne :

Ouvrez-lui ! Ouvrez aujourd’hui !

Acceptez ce qu’il vous donne :

Ouvrez-lui ! Ouvrez aujourd’hui !

Ah ! quittez les choses vaines ;

Sa main veut briser vos chaînes ;

Ses promesses sont certaines :

Ouvrez-lui ! Ouvrez aujourd’hui !